Le symposium

DPS > Le symposium

Symposium de haut niveau sur le thème « Démographie, paix et sécurité » Niamey, Novembre 2020

Le Bureau Régional du Fonds des Nations Unies pour la Population pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre (UNFPA/WCARO) organise un symposium sur le thème « Démographie, paix et sécurité », qui aura lieu à Niamey, en Novembre 2020. Ce symposium réunira d’éminentes personnalités issues du monde universitaire et d’institutions de recherche ainsi que des représentants d’États membres, d’organisations des Nations Unies, d’organisations multilatérales et bilatérales, d’organisations de la société civile et de membres de la communauté intergouvernementale, mais aussi des représentants du secteur privé. Ces participants examineront les défis auxquels est actuellement confrontée la région du Sahel en matière de démographie, de paix et de sécurité, et débattront des stratégies pour concevoir des politiques ou des programmes novateurs qui s’attaquent aux causes profondes de l’insécurité au Sahel.

Ces sujets seront examinés en lien avec les objectifs de développement durable (ODD), et plus particulièrement l’objectif 16, qui implique un changement de paradigme dans la politique de développement. En effet, les ODD reconnaissent l’importance que revêtent, pour la réalisation d’un développement durable, des sociétés pacifiques et solidaires ainsi que la justice et la responsabilisation des institutions. Les thématiques du symposium sont en outre alignées sur les engagements pris lors du Sommet de Nairobi sur la CIPD25 et l’Agenda 2063 de l’Union africaine. Le débat portera sur les questions liées à la planification du développement en période d’insécurité, de conflit et d’extrémisme violent, ainsi que sur l’engagement de la communauté internationale à soutenir le retour à la paix dans le Sahel dans une perspective sociodémographique.

Le symposium constituera donc une opportunité propice de partage d’idées, d’expériences et de connaissances approfondies sur ces problématiques, et permettra de tirer des conclusion et de formuler des recommandations en vue de renforcer la mise en œuvre de la feuille de route pour le dividende démographique, mais aussi, plus largement, la mise en œuvre de l’agenda 2030 sur le développement durable à l’horizon 2030 et l’Agenda 2063 sur « l’Afrique que nous voulons ».